16 avril 2014 / dans CHRONIQUES

Le clip de l'année

Clip Running On MY OwnOn a décidé que ce sera le clip de l »année.

Voilà c »est dit !

Même s »il n »est même pas encore monté, que les images sont dans la boîte depuis deux jours, nous, on le sait déjà.

Vous pouvez nous faire confiance, c »est du bel ouvrage, ça va avoir de la gueule, je cherche pas à vous convaincre, non, puisque de toute façon c »est le clip de l »année, j »ai pas besoin d »en dire davantage.

Alors on peut quand même raconter que le tournage a été top, que j »ai pu faire la belle pendant des heures, changer trois fois de maquillages, de coiffures et d »habits de lumière, que Fred en a pris plein la figure au sens propre comme au sens figuré (mais qu »il est toujours resté digne) et que surtout, surtout, Greg Rodriguez, qui a réalisé tout ça pour nous, a été un grand chef !

On lui garde le discours de remerciements pour la soirée de remise du prix (du meilleur clip de l »année) mais on voudrait quand même saluer, déjà, son travail d »orfèvre et sa belle concentration (de 10h le matin à 3h le lendemain, cet homme est endurant comme un coureur de fond). Et aussi sa douce décontraction qui met tellement à l »aise. Et l »aide précieuse de son assistant Anthony.

Je peux remercier aussi les amis ? Parce que best online casino notre grand bazar, on l »a fait chez Guillaume, dans sa maison et dans sa rue, il nous a choyé et nourri, quel ami, je vous dis… Et Nicolas qui nous a prêté son bolide de collection, on vous en a parlé ? Il est resté jusqu »au bout, dans le froid, patient, pour nous aider… aaah, mais quel homme lui aussi. Et puis merci à Sandra pour le chignon, à Dorothée pour les fringues, à Laure pour le cuir !

Et sinon, vous voulez savoir ce qu »il raconte ce nouveau clip ?

Je peux pas vous dire. Pas encore !

En attendant, vous pouvez soutenir le grand projet de Greg et découvrir son histoire incroyable de zombies. Ce sera la websérie de l »année. Si, si.

« Fiat lux, que la lumière soit ! | The White Horse Session : retour sur le concert de lancement du disque One Crowded Hour »