« Fan The Flames », le clip !

9 décembre 2020 / dans ACTU

Pour accompagner notre nouvel EP, « Fan The Flames », nous nous devions de mettre une chanson en images. Voilà qui est fait, avec le single éponyme de notre nouvel opus.

Un clip réalisé par Anthony Poulain et Bruno Fagotti aux studios Downtown à Strasbourg. Enjoy…

En 2016 : un disque en préparation et toujours des concerts !

15 avril 2016 / dans ACTU

De nouvelles chansons sont en cours d’écriture depuis quelques semaines, que nous proposons d’ores et déjà lors de nos concerts.

Pour nous suivre et écouter en avant-première ces chansons, retrouvez toutes nos dates sur grandmarch.fr/concerts !

En attendant tout le travail d’enregistrement, régalez-vous avec notre dernier clip en date, « Running On My Own », ou en écoutant nos chansons ici !

Silence, on shoote !

19 décembre 2013 / dans CHRONIQUES

Planche_contact

Alors c’est l’histoire d’un groupe qui avait besoin de photos pour sa promo, sa page FB, son dossier de presse et ptêt même sa jaquette. Hop hop hop, a dit le charismatique leader du groupe fameux, je planifie un shooting photo avec Stéphane (tiens, je n’ai pas encore fait son portrait ?) et on y va, on prend la pose, on fonce, et on aura ce qu’il nous faut.

La séance fut fort sympathique, le photographe fort talentueux mais la pose à 4, ça n’a rien donné du tout ! Enfin, si, un bon revival des groupes des 90’s ! Pour les noirs et les camaïeux de gris des vêtements, on était parfait, on devait être à notre maximum de prise de risque mode ! Heureusement que Stéphane nous a mis en situation ensuite, ça a donné le joli nouveau bandeau du site, travaillé par Fanny. Pfiou, on avait pas tout raté.

Tout ça pour dire que c’est pas facile d’avoir l’air hype (suffit pas de mettre une barrette, même si je la porte mieux que Julien Doré) et que même le fun, c’est du boulot. On a fait avec notre garde-robe de ville… Et si je m’habillais en Prada, ça changerait tout ?  Nan parce que je repense à ce que m’a dit le photographe pendant le shooting. C’était imparable. Et la robe Gucci n’y aurait rien changé !

Paraît que ce jour-là, j’avais des cernes.

F***K ME I'M FAMOUS

10 mars 2013 / dans ACTU, CHRONIQUES

F***k me IVous vous demandez peut-être ce qui change dans la vie de tous les jours quand on est un groupe de rock ?

Après les avoir observés à la loupe, je peux vous apporter quelques réponses…

La voiture est le deuxième chez soi, un prolongement de nous, disent les psys, le changement commence donc là. La Seat Ibiza faisant peut être trop David Guetta et sa réussite économique fulgurante, on opte pour une Volvo. La Volvo break et la profondeur abyssale de son coffre permettent de transporter tous les instruments, et on peut aussi y mettre un chien, si on a un chien. En bonus, avec son cul-cul qui dépasse quand elle est rangée en bataille, on la repère plus facilement sur le parking chez Leclerc pour le plein du vendredi.

On surveille son hygiène, car même Iggy Pop dit qu »il ne boit plus que du thé vert sinon c »est la décrépitude assurée. Il est donc de bon ton d »arrêter de fumer, les ongles noirs et le teint défraîchi, même si le compost est à la mode, ne prend plus depuis 2001. Il n »y a que Johnny Depp qui n »a pas encore compris. D »ailleurs, Vanessa ne s »y est plus trompée.

On essaye de plaire à tout le monde de manière naturelle, c’est-à-dire, pour le genre masculin, trouver cet équilibre précaire entre le mec très viril qu »on a envie de pécho et qui marche sûrement pieds nus chez lui et peut être même sans caleçon sous son jeans ( hot! hot! hot! ) et le gendre idéal qu »on peut ramener à la famille pour le gigot du dimanche.

Pour la femme, il s »agit d »être sympa et très cool comme une online casino copine de deuxième section de maternelle, et en même temps un peu plus classe que la moyenne nationale, mais en même temps pas trop belle non plus parce que sinon ça fait la fille d »un autre monde qu »on peut pas approcher. Il faut qu »on sente, en la regardant, tout le paradoxe de la songwriter. Qu »on imagine qu’elle compose recroquevillée à même le sol avec une chemise d »homme comme seul apparat et un chat qui dort à ses côtés et, en même temps, qu »elle est ancrée dans la vraie vie, qu »elle te conseille sur les parapluies Isotoner parce qu »ils tiennent dans le temps et qu »ils sont légers dans un sac. Enfin, question allure & style, il faut être solaire comme Michelle Obama, et dark comme Kate Moss. Bref, c’est du boulot ça, pfiou !

L »importance de l »emploi du temps doit être revu à la hausse, avec des rendez vous hebdomadaires de répet », de com », de stage (prononcez stéiiiige, rien à voir avec le stage obligatoire en entreprise de 3e) de care (c »est-à-dire prendre soin de soi, comme courir, ou nager, ou manger sans huile de palme) et aussi des plages horaires de travail plus ou moins alimentaires et de courses plus ou moins alimentaires aussi. Il faut voir beaucoup de monde, ne pas toujours se souvenir des gens, et accorder du temps aux amis de longue date pour garder les pieds sur terre. Enfin, ne pas oublier son port d »attache, l »essence même de tout, la famille.

Côté life style et emplacement dans la CUS, le style vieux bourgeois fait toujours mouche, dans un quartier un peu classe, un peu héritage allemand, avec des arbres, proches de toutes les commodités et de l »autoroute pour le goût de l »aventure. À l »intérieur, des photos de dépressif en noir et blanc aux murs, des albums et des livres d »art sur la table basse, un piano, deux trois bondieuseries, des plantes vertes, une chambre au style minimaliste un poil austère. Quand des gens viennent pour la première fois, l »idéal est de dire avec une certaine désinvolture : « Ooooh oui, on est relativement bien ici, et puis, l »appartement est baignée de lumière, alors… » Côté intendance et logistique, le groupe de rock sait aussi y faire : un jambon en croûte au congélo pour les bouffes improvisées, et des chaussons pour les invités. Des Isotoner, bien sûr.

Salut !

DJ D.

Introducing Lady Belle…

7 novembre 2012 / dans ACTU, CHRONIQUES

Lady Belle

On en parlait (un peu) ces derniers temps, voilà donc notre nouvelle chanson et, par la même occasion, le nouveau clip !

Comme s »en inquiétait DJ D. dans un article précédent, nous avons en effet tourné dans un lieu un peu secret, au fin fond d »une vallée vosgienne. Mais cette fois-ci, nous avons tourné en plein été : point de neige, donc, dans les recoins du clip (cf. On my way down) !

Le make-up d »Hélène est parfait, isn »t it ? Ah, la magie du cinéma !

Cette fois-ci, Fred s »est abstenu de chanter (…) et a fait quelques efforts pour sourire… Même si ce n »est pas une chanson très drôle en fait… Vous avez vu sourire Ryan Gosling dans Drive, vous ?!

Ah, oui, nous allions presque passer à côté ! Il y a bien entendu quelques invités sur cette nouvelle chanson !

Vous entendez l »appel des clarinettes ? best online casino Eh bien c »est notre ami Denis Léonhardt, oui, oui, c »est bien lui, le clarinettiste du Weepers Circus !

Et ce tuba façon hip-hop dans les refrains ? C »est Guillaume Nuss, le soubassophoniste de la Fanfare en Pétard.  Si vous n »avez jamais entendu parlé du soubassophone, copiez-collez le mot sur google. Ça vaut le détour !

Comment aurions-nous pu sortir une chanson sans l »aide de Manu Ledrich (Soulfight et prochainement The Silent Ones), on vous le demande !!! Souvenez-vous, c »est avec lui que nous avons réalisé le premier EP, Novels ! Pour l »occasion, vous l »entendez à la guitare électrique solo.

Le panorama ne serait pas complet sans citer Cyrille Martin (basse) et Aurélien Meyer qui a fait preuve d »une sainte patience pour l »enregistrement et le mixage de cette chanson ! D »ailleurs, vous retrouverez nos deux compères à nos côtés sur scène dans les prochains temps.
Mais ça, c »est une autre histoire, qu »on prendra le temps de vous raconter prochainement !

Maintenant, place à la musique !

PS : On vous a dit que c »est Yann Hoffbeck qui a réalisé ce clip ? Avec sa fidèle et charmante assistante Marie Géraudel ?
On en reparle bientôt, promis !

Et si vraiment vous n »y tenez plus et que vous souhaitez écouter la chanson en boucle, vous pouvez l »écouter -ou la télécharger gratuitement- ici :