18 mars 2013 / dans ACTU, CHRONIQUES

Come home

Grand March /// Come homeS’il a plusieurs fois accompagné le groupe sur scène avec son étonnante keytare, Julien Tarride a aussi participé à la composition de la chanson Come home avec beaucoup de bienveillance après m’avoir donné quelques rudiments de piano.

Je suis arrivée chez lui avec un petit morceau et un texte écrit. Il a donné vie à une chanson entière, avec des rythmes et des expérimentations vocales. Quel regard a-t-il porté sur cette petite composition à mille lieues de ses créations électroniques ?
« Je fais toujours très attention à la référence musicale. La musique a un grand pouvoir de suggestion. On est donc parti d’un petit thème, ça a donné une comptine, elle a pris corps avec les paroles d’Hélène et ensuite, le but du jeu, c’était que ça ne reste pas qu’une comptine. La partie piano devait rester simple mais elle devait aussi emmener ailleurs. J’aimais beaucoup l’idée d’écrire une chanson qui Il y a plusieurs projets de loi qui ont deja ete presentes afin de creer un cadre reglementaire pour les meilleur-casino-en-ligne.info sur internet. se murmure mais en même temps, qui peut crier quand même. »

Un grand merci donc à Julien pour son aide et ses encouragements, et son invitation à aller voir plus loin avec sa voix et ses sentiments. Un merci renouvelé pour la mise en image réalisée par Yann Hoffbeck et Marie Géraudel.

Plus que jamais avec cette expérience, on se dit que rien ne compte plus que les collaborations avec les autres. On finira volontiers avec les mots de Julien parce qu’ils nous font du bien.

« Pourquoi je suis venu ? Parce que dans Grand March, vous faites de la musique. C’est une sensation, c’est quelque chose qui est très simple. Moi, je passe mon temps à la triturer, à la complexifier. J’ai trouvé très beau cette envie de musique, ça m’a donné envie d’en faire avec vous. »

« Les langages partagés de Julien Tarride | Grand March /// Live @ Cheval Blanc »