Start A War : Release Days

28 octobre 2021 / dans PHOTOS

22 et 23 octobre 2021 : retour sur les concerts de présentation de l’album « Start A War » à la Péniche mécanique à Strasbourg.

Avec une invitée de marque : l’artiste effeuilleuse Séraphine Desloges !

© Photos : Benoît Linder

Grand March & Séraphine Desloges : 2 soirées rock & burlesque pour la sortie du disque « Start A War »

14 septembre 2021 / dans ACTU

Nous annonçons notre nouveau disque, « Start a War », le 22 octobre 2021 !
Et pour marquer ce virage résolument rock, l’énergie brute du rock se mêle au glamour burlesque de l’artiste Séraphine Desloges lors de deux concerts exceptionnels à la Péniche mécanique à Strasbourg, les 22 et 23 octobre 2021. À l’abordage !

Mais pourquoi du burlesque, nous direz-vous ?

L’envie d’une collaboration avec l’artiste Séraphine Desloges surgit à l’occasion de l’écriture du clip « Killing Spree », dévoilé en avant-première lors de ces deux soirées. 

Pour en savoir plus sur Séraphine Desloges : https://boudoirschool.fr/seraphine-desloges/

Pour en savoir plus sur la Péniche Mécanique, le lieu des concerts : https://www.penichemecanique.com/evenements

 

Et surtout, pour réserver vos billets : https://yurplan.com/event/Grand-March-Release-days/73910#/

On compte sur votre présence !

 

Grand March en 2015 : demandez le programme !

14 janvier 2015 / dans CHRONIQUES

GM-2015En 2015, Grand March reprend la route et vous la joue dans tous les formats !

Petite sélection de concerts à ne pas manquer dans les prochains mois… A vos agendas !

 

 

 

 

 

[15 janvier 2015 @ Strasbourg]

L’année commence le 15 janvier au Mudd Club à Strasbourg, en acoustique, avec le précieux soutien de notre ami Ludo au trombone. Rappelez-vous, c’est lui qui nous a gratifié d’un très beau solo de trombone sur le titre « Hard Times To Come » :

 

[27 février 2015 @ Geispolsheim]

Le 27 février, nous animerons une soirée Jam à l’Espace Malraux à Geispolsheim. En mode power-rock électrique !

 

[6 mars 2015 @ Ostwald]

Le 6 mars, c’est en grand ensemble que nous nous produirons au Point d’Eau à Ostwald, avec nos choristes préférés, Magali et Guillaume, et le « clarinet hero » Denis Leonhardt, du Weepers Circus. A ne manquer sous aucun prétexte, on vous sort le grand jeu :

 

[18 avril 2015 @ Haguenau]

Les médiathèques de Haguenau nous reçoivent pour un petit set acoustique, le samedi 18 avril au matin. L’occasion de prendre un café ensemble !

 

[24 avril 2015 @ Schirmeck]

En avril, on se rend dans la belle vallée de Schirmeck pour une soirée électrique, en quatuor.

 

[5 juin 2015 @ Reims]

Le 5 juin, on sort de nos frontière alsaciennes pour un concert dans le cadre des soirées Aquatingsong à Tinqueux, à côté de Reims.

 

Et si, avec tout ça, vous ne trouvez pas le temps de venir nous voir en concert, vous pouvez toujours revoir nos clips ou écouter nos disques sur votre ordinateur ou dans votre salon !

See you on the road, folks… and Happy New Year ! 😉

Grand March en concert acoustique, c'est fantastique !

13 octobre 2014 / dans ACTU

Grand March - Live @ La Grange - Octobre 2010Le temps de deux concerts, nous délaissons notre bassiste préféré – le bien nommé Cyrille – pour le remplacer par notre ami Ludo, tromboniste de son état.

Ledit Ludo, vous vous en souvenez peut-être, nous a gratifié de ses talents sur la chanson Hard Times To Come sur notre dernier disque.

Voilà deux belles occasions pour nous retrouver dans une best online casino ambiance calme et feutrée et de vous proposer nos chansons revues et augmentées de quelques parties de trombone :

Mercredi 22 octobre à 20h30 aux Savons d »Hélène (6 rue Sainte Hélène à Strasbourg),

Mercredi 5 novembre à 21h au Trou (5 rue des Couples à Strasbourg)

Bien entendu, ces concerts sont gratuits !

Et si vous ne résistez pas au charme discret de notre bassiste, rendez-vous le 2 décembre à 20h30 au Camionneur à Strasbourg, pour un set électrique cette fois-ci !

On était tout nu !

7 février 2014 / dans CHRONIQUES

1620483_588142851256245_915503669_nIl y a une semaine, on a été invité à jouer avant un chouette groupe qui présentait joyeusement son nouvel EP (Extended Play, pour les non initiés, sorte de mini album 4 titres). Super, une occasion de jouer, dans une belle et grande salle, avec du bon matériel. Nous y sommes allés, le nez au vent, gaillards et enthousiastes, après avoir préparé un petit set avec même une nouveauté (Privateering de Mark Knopfler, heureusement réussie !).

Mais nous y sommes surtout allés à trois. TROIS ! Rendez-vous compte ! Comme si on avait amputé un membre des One Armed Man ! Ah mais c’est déjà fait, me dit-on.

Tout ça pour vous dire que c’est pas facile facile de faire un set acoustique quand on a pris ses marques avec une batterie. Parce que je vous fais le topo : à trois, ça veut dire que Fred est à la guitare et aux petites percus, Aurélien joue de la guitare et du banjo, et moi je râle parce que, m’enfin, vous avez casino online pas l’impression d’être à poil, les mecs ? Ah non, c’est juste moi. Toujours un peu peur que les gens s’ennuient.

Quelque peu refroidi par notre dernière prestation, on a donc retroussé nos manches et on a bossé un set plus intelligent parce qu’on ne peut pas se contenter de jouer les chansons comme d’habitude, sans batterie et sans basse. On remet ça la semaine prochaine, en unplugged (débranché, pour les non avertis, on ne sait jamais). Et si je me sens nue alors, ce sera peut-être parce que j’aurai oublié de mettre un vêtement (j’ai l’art du teasing…). Mais certainement plus parce que j’aurai une sensation de manque.

Et telle une épiphanie, m’est apparue cette évidence : on n’est pas grand chose sans son bassiste. Surtout quand c’est lui qui fait les contre chants.

Cyrille, reviens !